Engrenages, saison 1. Les rouages du suspense

Le 9 octobre 2019, Serial Philo, saison 7, épisode 1, à Tours,
« Enchaînement de circonstances qui se compliquent mutuellement et dont on ne peut se dégager » : cette définition du mot « engrenage » semble également appropriée pour décrire l’effet produit par la série policière sur ses spectateurs. Mais le mot ne renvoie pas seulement à la rigueur et à l’efficacité d’une mécanique narrative et audiovisuelle capable de rivaliser avec les meilleures séries de langue anglaise, à commencer par le modèle du genre : The Wire (Sur Ecoute, David Simon, 2002-2008). La série montre aussi comment les individus, qu’ils soient policiers, avocats, juges, etc., ne sont que les rouages d’une machine sociale en crise et dont la marge de manœuvre est de plus en plus limitée. Attentive aux détails dans un souci naturaliste de réalisme, elle tient compte de l’actualité en illustrant directement et concrètement les conséquences chaotiques des politiques néolibérales menées depuis sa création. On pourrait dire d’elle ce que Chesterton disait des romans policiers : « En s’intéressant aux sentinelles infatigables qui gardent les avant-postes de la société, elle nous rappelle que nous vivons dans un camp retranché, livrant une guerre contre un monde chaotique ». https://www.academia.edu/39779524/Engrenages_Serial_Philo_saison_7_%C3%A9pisode_1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s