Le Pouvoir de The Walking Dead. L’horreur ordinaire, l’aliénation et l’identification

Par Hugo Clémot, le samedi 7 mai 2016, à 16h, au cinéma Pathé de Liévin, dans le cadre du festival international philosophique du film Eidôlon (http://eidolon-festival.com/).

Contrairement aux prédictions de la chaîne HBO qui avait refusé de la produire, la série télévisée The Walking Dead est l’une des plus populaires du moment. Comment expliquer un tel engouement pour cette histoire de survivants de l’apocalypse qui sont sous la double menace constante des zombies et des autres survivants ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s