Apocalypse zombie, horreur et expérience ordinaire

Par Hugo Clémot, le jeudi 17 mars 2016, à 14h40, au Cube,  20, Cours Saint Vincent 92130 Issy-les-Moulineaux, dans le cadre du colloque international et transdisciplinaire « Formes d(e l)’Apocalypse »

S’il est un phénomène incontestable de la première décennie du XXIe siècle, c’est celui de la massification de la diffusion en temps réel d’images apocalyptiques. Or, il se pourrait que l’esprit ne sorte pas indemne d’une telle exposition ou surexposition aux horreurs du monde. Pourtant, comme s’il ne nous suffisait pas de voir ces images constamment dans les médias, nous les recherchons dans les fictions audiovisuelles que nous choisissons de regarder. Plutôt que d’expliquer ce fait par un goût malsain et morbide, on peut proposer d’y voir la quête d’une manière de supporter cette surexposition médiatique à l’horreur. En effet, de même qu’Aristote reconnaissait aux images le pouvoir de nous instruire en nous permettant d’observer ce que nous ne pourrions regarder sans danger ou dégoût en réalité et aux fictions le pouvoir de nous donner une présentation plus philosophique des événements que l’histoire, je ferai l’hypothèse que des films ou des séries télévisées apocalyptiques comme les œuvres audiovisuelles qui relèvent de l’horreur épidémique nous permettent de mieux comprendre nos craintes pour mieux nous préparer à affronter les tragédies que nous aurons malheureusement encore à vivre dans les temps à venir. Cependant, ce pouvoir prophylactique ne peut s’exercer qu’à condition d’échapper à « l’effet-choc » (Benjamin) que ces images, même fictionnelles, peuvent avoir sur nous, qu’à condition, autrement dit, de parvenir à « retrouver l’usage de notre expérience dans le monde de la culture de masse » (Warshow). Pour cela, je m’appuierai essentiellement, mais pas seulement, sur l’œuvre audiovisuelle post-apocalyptique la plus populaire du moment, à savoir la série télévisée de la chaîne AMC adaptée des comics de Robert Kirkman : The Walking Dead (2010- ).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s